WNEWSLOGO.jpg

Cela n'est qu'une question de fréquence

De l’intuition à la médiumnité

Arnaud RIOU Auteur - Conférencier - Enseignant spirituel





Imaginez un poste de radio. L’un de ces postes que l’on trouve dans tous les foyers. Si vous réglez la fréquence sur 87,8 MHz, vous capterez France Inter. Vous capterez France Info sur 105,5 MHz ; RTL, NRJ sur d’autres fréquences encore.


Il y a ici un émetteur (les chaînes de radio), un récepteur (le poste de radio) et un canal de communication (la fréquence d’onde sur laquelle les signaux – les émissions – sont véhiculés).


Ce processus est assez précis. En tournant très légèrement la molette, l’auditeur change la station.


Le principe est sensiblement le même avec l’intuition, la médiumnité, le channeling ou même le spiritisme. Ici et là des médiums, des spirites, mais aussi, des personnes simplement sensibles et intuitives captent un certain nombre d’informations. Parfois, elles n’en sont pas même conscientes ; elles sont simplement traversées par une intuition fugace sans en comprendre la source. Parfois elles deviennent tellement expertes qu’elles en font leur métier. Tout dépend de la finesse de l’attention que chacun porte au phénomène.


En fonction de la longueur d’onde sur laquelle nous réussissons à nous connecter, nous captons telle ou telle fréquence, de la plus haute à la plus basse.


Au-delà des simples informations intuitives que nous pouvons percevoir à l’approche d’un événement, dans le cours de nos rêves, en visitant un lieu chargé d’histoire, en regardant une photo ou en marchant dans une rue, certains d’entre nous ont affiné leur antenne et entretiennent une communication plus précise avec les animaux, avec les défunts pour certains médiums, ou avec des anges ou archanges pour les channels.


La suite est encore plus captivante : découvrir


20 vues

WNEWS Agency | Ph RECLUS - Siret : 510 797 640 000 16